Historique et évolution de la réflexologie :

La réflexologie est l’appellation moderne d’une pratique manuelle issue de la tradition ancestrale chinoise, liée à la digitopression et à l’acupuncture.


 

Mécanisme d’action de la réflexologie :

 

La réflexologie agit sur tous les points du corps avec une particularité d’un champ d’action sur le système nerveux central et périphérique et sur le système neurovégétatif. 

Le toucher réflexe est un stimulus, capté par différents récepteurs de la peau et transformé en influx nerveux. Cet influx nerveux devient un message nerveux qui sera véhiculé par le système neuronal dans toutes les branches du système nerveux et ceci tout au long du soin.

En fonction d’un programme d’action, le message nerveux sera porteur d’une action précise. La réflexologie régule le système vago-sympathique. En agissant sur les commandes neurovégétatifs par la réflexologie, il est possible de réajuster ou rééquilibrer les influx nerveux.

 

La réflexologie et le système nerveux :

 

La réflexologie repose sur le postulat que chaque organe, chaque partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou un point précis et projeté sur les pieds, les mains, le visage ou les oreilles. Ces points et/ou zones réflexes seront relaxés et stimulés par différentes techniques. Il est avéré que "des courants électriques"  traversent le corps passant à travers tout le système nerveux, lui-même relié à tous les organes et tissus du corps. 

 

Grâce aux réseaux des terminaisons nerveuses et des voies neuro-réflexes, la réflexologie utilise la relation qui existe entre les organes, les glandes et les zones ou les points réflexes situés aux niveaux des pieds, des mains et du visage.